Histoire

montre3.jpg


1861, les Etats-Unis


Le Sud, composé d’une dizaine d’Etats, décide de faire sécession et quitte l’Union des Etats-Unis devant la politique anti-esclavagiste de Lincoln. Prenant le nom de « Confédérés » (Plus communément Sudistes), ils lèvent une armée et entre en conflit avec l’armée Américaine, « l’Union » ou Nordistes. La guerre n’épargne rien et l’ingéniosité des deux côtés permet de grandes innovations dans le conflit. L’espionnage, la marine, l’artillerie, et la guerre des nerfs connaissent pour la première fois des sommets dans les conflits.


Le Sud est mené par le Président Jefferson Davis, qui siège à Jackson dans l’Etat du Mississipi et le Général Lee est le plus célèbre meneur d’hommes de l’armée grise.
Le Nord est toujours présidé par Lincoln, de Washington, et ce sont Meade, Sherman, Sheridan et surtout Grant les héros qui mènent les Bleus au combat.


1863, les Derniers Fils


Un chaman Sioux, Raven, réunit une petite troupe de chamans et leur promet « Le Jugement ». Selon lui, après leur action, les Blancs quitteront leurs terres et repartiront de l’autre côté de la mer. Les « Derniers Fils », la troupe de Raven, part pour le Nouveau Mexique où ils semblent disparaître dans ce que les indiens appellent « Terre de chasse » mais qui doit être en fait un autre monde, voire l’enfer. Lorsqu’ils reviennent, le monde change. Une bataille anecdotique, Gettysburg, finit ce jour là. Pour la première fois, l’humanité est confrontée de près à un problème qui deviendra le quotidien des hommes de l’Ouest : Les cadavres se relèvent, et affrontent les vivants. Raven a sans doute ouvert une porte entre l’au-delà et ici.


1876, Aujourd’hui


Cela fait maintenant 8 ans que Raven a disparu mais on le voit sévir à l’occasion. On ne connaît pas ses plans, mais ils ne feront pas de bien à l’humanité, surtout blanche.
Le conflit qui oppose le Nord et le Sud s’enlise. Les Etats-Unis sont éclatés entre le Nord, présidé par l’ex général Grant qui prit la succession de Lincoln, assassiné, le Sud, dirigé depuis le début par Davis, quelques Etats indépendants (Kansas, Colorado, Utah, Oklahoma) qui sont en proie à la convoitise des deux camps, et les terres Indiennes, dont les deux plus grosses sont le territoire de la nation Sioux (qui s’étale sur 3 Etats et dont la ville, neutre, Deadwood est au centre) et la confédération du Coyote, au nord du Texas, qui regroupe les Comanches, les Cheyennes, les Kiowas et les Arapahos .


La Californie, en 1868, a subit un raz de marée (attribué à Raven) et elle est aujourd’hui un archipel où se mêlent pirates, chercheur de minéraux, crève-la-faim et bien sûr Nordistes et Sudistes qui cherchent à s’attribuer cet Etat décimé.

Histoire

Deadlands KevinJayat